Slide thumbnail
20/03/2017

A partir de quel âge doit-on commencer à utiliser des produits anti-âge ?

A partir de quel âge doit-on commencer à utiliser des produits anti-âge ?

« Lutter contre les effets du vieillissement » ne se traduit pas uniquement par le fait de soigner nos rides lorsqu’elles apparaissent. Avant de montrer leurs vilains sillons, ces lignes intrigantes se préparent déjà sous notre peau depuis plusieurs années.

Soigner son épiderme, prévenir son vieillissement, ne passe pas exclusivement par des soins antirides. Avant de les utiliser, il convient de passer par d’autres étapes qui vont préparer la peau à recevoir ces crèmes de manière optimale.

 

« Anti-âge » n’est pas forcément « antirides »

 

Un soin que l’on appelle « anti-âge » est un produit qui a pour but de lutter contre des effets  du vieillissement comme le relâchement cutané, la tache brune ou encore l’apparition des rides. Une crème spécifiquement « antirides », elle, intervient directement et uniquement contre les rides, par action ciblée.

Il ne faut pas commencer trop tôt les crèmes antirides. Les crèmes pour les peaux matures sont trop riches pour les peaux qui n’ont qu’une vingtaine d’années. Dans certains cas, elles peuvent fermer les pores de l’épiderme, l’empêcher de respirer, provoquant une mauvaise élimination des toxines, et des boutons.

Entre 20 et 30 ans, démaquillez et nettoyez votre peau chaque jour, gommez-la et hydratez-la le plus possible, avec des produits doux. Ne l’exposez pas aux UV, qui accélèrent le vieillissement cutané, ou protégez-la avec des crèmes solaires adaptées. Cependant, l’application d’un soin antirides ponctuellement, comme après une insomnie, peut redonner bonne mine. Dès vos 30 ans, vous pouvez utiliser des crèmes contenant des antioxydants, comme le coenzyme Q10 par exemple.

Et après 30 ans ?

 

Après 30 ans, l’hydratation seule ne suffit plus. La peau devient plus mature, plus résistante. Elle a subi la pollution, les effets du soleil, du stress, ou d’une hygiène de vie qui ne peut pas toujours être parfaite.

Les premiers signes du vieillissement se font sentir, le teint change, la peau se relâche et perd du volume. Sa maturité impose de lui prodiguer des soins régénérants, avec des actifs stimulant le renouvellement cellulaire et compensant le déclin des mécanismes cutanés naturels.

 

Au quotidien, le rituel beauté comprend désormais au minimum 3 soins : 1 sérum, 1 crème et 1 soin spécifique pour les contours des yeux et/ou des lèvres.

-          Les sérums et les crèmes :

Ils agissent de pair et doivent toujours être appliqués l’un après l’autre. Appliquez votre sérum pour préparer le teint, et enchaînez avec l’application de votre crème de jour ou de nuit.

-          Les soins pour les zones spécifiques des yeux et des lèvres :

Les contours des yeux et des lèvres subissent de plein fouet le vieillissement cutané car ils font l’objet de nombreuses expressions du visage. De plus, la zone du contour des yeux est extrêmement fine et nécessite l’application de soins spécifiques.

Pour ces zones, préférez des soins anti-âge globaux, qui vont à la fois combattre les rides et la perte de fermeté. Les soins défatiguant, atténuant les cernes ou les poches, seront également des alliés précieux au quotidien pour garder une mine radieuse !

 

Enfin, faites du bien également à votre peau de l’intérieur. Mangez équilibré et buvez beaucoup d’eau.

Des compléments alimentaires peuvent aussi être utilisés afin d’accompagner la peau dans les changements de saisons et ainsi aider la peau à mieux vivre les variations de l’environnement. Ils boostent les effets des crèmes et donnent un teint naturellement lumineux, effaçant les marques de fatigue. Ils se présentent sous forme de capsules et contient différents ingrédients « jeunesse » tels que le collagène, l’acide hyaluronique, la vitamine C ou encore le co-enzyme Q10.